À LA UNE


La Région dévoile son plan de protection sanitaire

Août 2020



A l’approche de la rentrée scolaire dans les lycées publics et privés et les CFA de la Région, Laurent WAUQUIEZ a dévoilé ce vendredi 28 août un plan de protection sanitaire à la mesure des attentes et des inquiétudes légitimes des familles :

🔹Le port du masque étant obligatoire dans tous les lycées, la Région fournira deux masques lavables et réutilisables par élève, qui seront renouvelés après chaque période de vacances scolaires durant l’année (nécessité pour les élèves de s’inscrire au Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.Pass Région). La Région enverra également des masques aux enfants de plus de 8 ans qui empruntent les transports scolaires régionaux. Au total, deux millions de masque seront distribués gratuitement.
🔹Pour assurer une protection sanitaire maximum, chaque établissement se verra doté de kits sanitaires pour ses agents, de 4 distributeurs de gel hydroalcoolique fabriqués en région Auvergne-Rhône-Alpes et de 5 thermomètres pour permettre la prise de température des élèves.
🔹Enfin, et parce-que Auvergne-Rhône-Alpes est une région tournée vers l’innovation, une expérimentation de caméras thermiques sera menée à l’entrée de trois établissements volontaires. En fonction des résultats, elle pourra être étendue à d’autres établissements.

Voilà qui permet de sécuriser la rentrée de nos enfants mais aussi celle des personnels enseignants, administratifs et techniques. Voilà qui permet aussi d’apporter une réponse concrète aux familles qui s’interrogent sur les modalités pratiques de la rentrée. Voilà qui permet de pallier (à nouveau !) l’incapacité de l’État à fournir quand il le faut ces équipements de première nécessité.


                                                                                                                                                       La Région agit !





La Région réagit suite à l'explosion sur le port de Beyrouth

Août 2020










Une première aide, concrète et immédiate de 50 000€, pour les ONG régionales sur le terrain aux côtés des services de secours libanais.


Le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent WAUQUIEZ et le vice-président aux partenariats internationaux Philippe MEUNIER ont réagi promptement afin d'apporter, au nom de la collectivité, ce soutien financier dans le cadre de son fonds d'urgence au Liban endeuillé et à sa capitale Beyrouth, la ville qui ne meurt jamais.











Une Région qui agit en faveur des personnes en situation de handicap

Juillet 2020




Dès 2017, sous l'impulsion de Laurent WAUQUIEZ, le premier plan handicap de la Région était adopté, faisant de la Région Auvergne-Rhône-Alpes la seule à s'emparer de ce sujet de façon aussi ambitieuse et proactive.

Aujourd'hui, elle l'amplifie encore, pour les familles d'enfants en situation de handicap, pour le logement, pour la mobilité, pour l'accès à la culture comme aux loisirs des personnes en situation de handicap.


Le fonds régional d'investissement qui vise à soutenir le développement économique et la modernisation des ESAT permet d'associer les ESAT au plan de relance économique régional et 4 subventions, pour un montant total de 558 390€, viennent d'être accordées sur proposition de Laurent WAUQUIEZ à 4 ESAT de notre région :

> La Société de gestion des centres d'aide par le travail recevra 400 000€ pour l'acquisition de la SCI Maison Rose, à Mornant, pour permettre le développement de l'ESAT Louis Jaffrin

> L'ADAPEI de la Loire recevra 102 500€ pour l'acquisition de deux machines visant à augmenter la capacité de production de l'atelier conditionnement au sein de l'ESAT Les Ateliers du Giers, à la Grand-Croix

> L'association pour la Réhabilitation des Cantaliens Handicapés recevra 34 189€ pour l'acquisition de deux véhicules adaptés au sein de l'ESAT de l'ARCH, à Aurillac

> L'association Les Amis du Plateau recevra 21 701€ pour l'acquisition d'une solution informatique globale pour l'ESAT du Mazet-Saint-Voy.




 Soutien de la Région aux forces de l'ordre

Juillet 2020


Dans la nuit du 13 au 14 juin 2020, alors qu'il n'était pas en service et qu'il rentrait chez lui avec sa compagne, un policier lyonnais a été victime d'une lâche agression entrainant de graves conséquences  pour sa santé et une longue hospitalisation.

Dimanche dernier, une nouvelle fois à Lyon, deux policiers municipaux ont été également roués de coups par plusieurs individus lors d'une intervention pour mettre fin à un tapage nocturne.

Dans ce contexte, la Région Auvergne-Rhône-Alpes appelle son entier soutien à l'ensemble des forces de sécurité contre les mises en cause et les critiques dont elles font l'objet. Elle exprime sa détermination à poursuivre ses actions, notamment pour équiper son territoire en caméras de protection et renforcer la sécurité dans les transports en commun et les gares régionales. Comme la très large majorité des Français, elle affirme avec détermination son soutien à nos forces de l'ordre qui souffrent d'un manque de reconnaissance et d'absence de soutien, quand elles ne sont pas mises au pilori par ceux qui oublient qu'elles sont les garantes de notre démocratie en s'opposant à lal oi du plus fort.


                                                                                                                                                           L'intervention de Philippe MEUNIER, vice-président en charge de la sécurité, est à retrouver Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.ici.



Intervention de Laurent WAUQUIEZ

Juillet 2020



"Vous ne pouvez pas, quand l'Etat jongle avec les déficits, demander aux collectivités locales qui ont, elles, une comptabilité beaucoup plus exigeante et qui ne permet pas d'avoir des sections en déficit de fonctionnement , et nous dire comment se fait-il que vous ne financiez pas ceci, que vous ne financiez pas cela?"


Cette nuit en séance à la Région, Laurent WAUQUIEZ répond à Olga GIVERNET, députée LREM, qui estime que la France est parmi les pays qui ont le mieux géré la crise - alors que c'est celui pour lequel la crise économique est la plus sévère - et qui demande à la Région d'abonder encore des dispositifs gouvernementaux au moment exact où le même Etat réduit drastiquement les moyens des régions !


L'intervention est à retrouver Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.ici.



Une mesure concrète pour le quotidien des aînés : le Pass région +

Juillet 2020




Laurent WAUQUIEZ a annoncé le lancement de la carte Pass Région + à destination des retraités. En partenariat avec les Carsat et les CCAS des mairies, 100 000 cartes vont être distribuées en vue d'une première expérimentation.


Les avantages compris dans le Pass sont les suivants : 10€ pour acheter des livres dans les librairies indépendantes de la Région, deux places de cinéma pour un montant de 14€, un bon d'achat de 20V à utiliser dans les transports régionaux et des chèques de tourisme pour visiter les grands sites emblématiques de notre région.

D'autres avantages sont d'ores et déjà étudiés : des bons d'achat dans le domaine de la santé ou des aides au maintien à domicile.


A travers cette aide à destination de nos aînés, c'est également le tissu économique local qui est accompagné dans sa reprise d'activité.


L'objectif est que tous les séniors de la région aient le droit à ce Pass avant la fin de l'année. En cette 







SONDAGE REGIONALES 2021

Juillet 2020



 


Le sondage OpinionWay commandé par la Tribune confirme que le travail réalisé à la Région par Laurent WAUQUIEZ depuis 2016 est largement reconnu par les habitants de la Région Auvergne-Rhône-Alpes !


L'article est à retrouver Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.ici .



Avec Laurent WAUQUIEZ, 1 milliard d'euros pour défendre notre économie et nos emplois en région Auvergne-Rhône-Alpes

Juin 2020


       

 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes mobilisera 1 milliard d'euros, avec effet de levier de 3 à 4 milliards, pour son plan de relance de l'économie régionale, avec comme objectif la sécurisation de 50 000 à 100 000 emplois de proximité et la défense de notre tissu économique régional. Le plan de relance établi par Laurent WAUQUIEZ répond à 4 objectifs :

🔹Renforcer le soutien à l'économie de proximité. L'objectif est de générer près de 500 millions d'euros de travaux grâce aux aides de la Région.
🔹Relancer la préférence régionale en veillant sur notre économie de proximité avec un effet de levier de 465 millions d'euros en trois ans.
🔹Ramener les emplois chez nous en sécurisant la production dans notre région et en favorisant la relocalisation des sièges d'entreprises.

🔹Accompagner la mutation de notre tissu économique vers une économie plus verte et plus numérique.



Face au virus, la Région mobilisée pour soutenir ses chercheurs

Mai 2020





Laurent WAUQUIEZ et Yannick NEUDER, vice-président à la recherche et l'enseignement supérieur, viennent d'annoncer de nouveaux soutiens financiers de la Région à la recherche contre le virus :

🔹Financement exceptionnel de 493 000€ du projet stratégique Covibiose, qui vise à développer un modèle d’évaluation préclinique en vue de l’évaluation de thérapeutiques et de vaccins ;
🔹Financement aux deux tiers (331 000€ sur 531 000€) de l’achat du spectromètre nécessaire au développement d’un test rapide de dépistage du Covid-19 en analysant les métabolites présents dans l’air expiré ;
🔹Engagement à hauteur de 300 000€ dans l’appel à projets « flash » de l’Agence nationale de la recherche, dont l’objectif est de financer un maximum de projets liés à la recherche sur la pandémie.


La Région apporte son soutien aux chercheurs depuis le début de la crise, notamment aux équipes du respirateur MakAir, qui ont démontré la capacité à produire en un temps record un produit stratégique pour lutter contre la Covid-19.








Des masques taille enfant pour les écoliers

Mai 2020



La Région Auvergne-Rhône-Alpes à nouveau au plus près des besoins de ses habitants avec la fourniture de masques taille enfant aux écoliers :

➡️ conçus par l’entreprise Henitex située dans le département de la Loire,
➡️ testés et homologués par la Direction générale de l’Armement et résistants à 50 lavages,
➡️ commandés à plus de 400 000 exemplaires
➡️ un budget d’environ 3 millions d’euros.

La distribution a commencé ce lundi 25 mai à Vienne, en présence de Laurent WAUQUIEZ, qui a précisé que deux semaines seront nécessaires pour acheminer ces masques dans les écoles grâce au concours des mairies et que les familles trouveront le masque dans le cartable de leur enfant.








La Région agit en faveur du monde de la culture

Mai 2020











Après un fonds d'urgence pour les acteurs de la culture dès le mois de mars, Laurent WAUQUIEZ dote un plan de relance de 32 millions d'euros en faveur de ce secteur économique si important dans notre Région. Face à la crise économique, la Région agit !













Nos forces de l'ordre ne sont pas oubliées

Avril 2020






La sécurité, priorité de notre Région avec Laurent WAUQUIEZ. La protection des forces de l'ordre et des personnels pénitentiaires est indispensables, y contribuer est une évidence pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Ainsi, après avoir remis 50 000 masques aux policiers, 50 000 masques ont été distribués aux surveillants pénitentiaires.









Un masque pour chaque habitant !

Avril 2020






Auvergne-Rhône-Alpes, un territoire d’industrie, donc capable d’apporter des réponses dans des délais record !

Les chercheurs et les talents industriels d’Auvergne-Rhône-Alpes mobilisés au service de la production massive de différents types de masques réutilisables, destinés aux professionnels comme aux particuliers.
Avec Laurent Wauquiez, 9 millions de masques commandés immédiatement par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, d’excellente qualité, testés et normés, réutilisables, qui permettront la protection dans la vie quotidienne pour chacun d’entre nous.
Les maires piloteront la distribution dans leurs communes et les flux logistiques partiront des Hôtels de Région de Lyon et Clermont-Ferrand.












Auvergne-Rhône-Alpes, seule région à tester tous les résidents et personnels de ses maisons de retraite et EHPAD !

Avril 2020




Auvergne-Rhône-Alpes, seule région à tester tous les résidents et tous les personnels de ses maisons de retraites et EHPAD !

Avec Laurent Wauquiez, la  Région Auvergne-Rhône-Alpes est LA région totalement investie pour combattre le Covid-19 et déploie tous les moyens d’action.

➡️ Dès la semaine prochaine, les 131 000 résidents et personnels de ces établissements commenceront à être testés. Il s’agit de fournir à tous le test conçu par bioMérieux, spécifique à la détection du virus SARS-COV-2 responsable du COVID-19 et développé par les équipes de R&D de bioMérieux, notamment à Grenoble.

➡️ Une opération rendue possible par le travail commun effectué entre la Région, les Départements et l’Agence régionale de santé, l’opération étant cofinancée par la Région et l’ARS, action dont l’efficacité sera encore renforcée par la livraison par la Région de 900 000 masques chirurgicaux à destination des maisons de retraite. Les masques achetés et stockés dans un premier temps dans les sièges régionaux transformés en centres logistiques seront livrés aux sièges des Départements, qui réaffecteront ensuite ces matériels aux établissements.














Patrimoine régional : une priorité pour la majorité [3]

Février 2020




Propriétaire du domaine royal de Randan situé en Auvergne dans le Puy-de-Dôme, la Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.Région Auvergne-Rhône-Alpes a initié, de 2016 à fin 2019, un important chantier de confortement et de mise hors d’eau du château, en ruine depuis un terrible incendie en 1925.

Créé par le roi Louis-Philippe et sa sœur Adélaïde d’Orléans entre 1821 et 1847, le domaine royal de Randan fait partie des sites préférés des habitants de notre région parmi ceux qui en ont fait l’histoire.

Au cœur d’un vaste parc paysager, labellisé Jardin Remarquable, les vestiges du château, la chapelle, l’aile des cuisines, les serres et les dépendances constituent un ensemble original qui mêle romantisme et modernité et est une vitrine des innovations technologiques du 19e siècle. Sa collection d’animaux naturalisés est unique en Europe.

La gestion exemplaire de Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.Laurent Wauquiez ???? permet à la Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.Région Auvergne-Rhône-Alpes de dégager des manœuvres d’investissement inédites, qui dépassent désormais le milliard annuel (rappel, elles étaient de 716 millions en 2015).
➡️ Elle est donc en mesure de faire la différence, notamment en faveur des joyaux du patrimoine régional : la maison d'enfance d'Antoine de Saint-Exupéry, la Halle aux blés de Clermont-Ferrand ou la renaissance du musée des tissus de Lyon en sont autant de preuves éclatantes.








 

Patrimoine régional : une priorité pour la majorité [2]

Février 2020




La Halle aux Blés, bâtiment emblématique clermontois classé monument historique et ancien accueil de l’école régionale des Beaux-Arts, a fermé ses portes il y a 20 ans.
Plusieurs collectivités ont depuis manifesté leur volonté de se porter acquéreur de ce grenier à blés du 18e, sans succès. Sous l’impulsion de son président Laurent Wauquiez, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé dès 2017 de se saisir du dossier et en janvier 2019, la Halle aux Blés devient la propriété de la Région et son projet de réhabilitation est lancé dans la foulée pour accueillir le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) dès 2021. Un dossier au point mort depuis 20 ans qui aboutit en deux ans, un projet culturel très ambitieux : un nouvel exemple du volontarisme de la région en matière de culture et de patrimoine.

La gestion exemplaire de Laurent Wauquiez 💪 permet à la Région Auvergne-Rhône-Alpes de dégager des manœuvres d’investissement inédites, qui dépassent désormais le milliard annuel (rappel, elles étaient de 716 millions en 2015).

➡️ Elle est donc en mesure de faire la différence, notamment en faveur des joyaux du patrimoine régional : la maison d'enfance de Saint-Exupéry, le domaine royal de Randan ou la renaissance du musée des tissus de Lyon en sont autant de preuves éclatantes.





 Patrimoine régional : une priorité pour la majorité

Février 2020






 La Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.Région Auvergne-Rhône-Alpes ne pouvait rester insensible au devenir du château de Saint-Maurice-de-Rémens, propriété où a vécu, enfant, Antoine de Saint-Exupéry. Elle vient donc de se porter acquéreur de ce bâtiment situé dans la plaine de l’Ain, afin de préserver dans le domaine public cette bâtisse d’une importance historique et culturelle majeure et créer un lieu dédié à l’œuvre et à la mémoire d’Antoine de Saint-Exupéry pour permettre au plus grand nombre de découvrir, ou redécouvrir, sa vie et son œuvre exceptionnelle.


La gestion exemplaire de Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.Laurent Wauquiez 💪 permet à la Tout lien externe s’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.Région Auvergne-Rhône-Alpes de dégager des manœuvres d’investissement inédites, qui dépassent désormais le milliard annuel (rappel, elles étaient de 716 millions en 2015).
➡️ Elle est donc en mesure de faire la différence, notamment en faveur des joyaux du patrimoine régional : la halle aux blés de Clermont-Ferrand, le domaine royal de Randan ou la renaissance du musée des tissus de Lyon en sont autant de preuves éclatantes.










 Encore un nouveau lycée pour la Région !


Janvier 2020





Après le lycée de Meyzieu dans l’Est lyonnais et celui de Gerland dans le 7e arrondissement de Lyon, Laurent Wauquiez vient d’annoncer, avec sa vice-présidente Béatrice Berthoux, la construction d’un nouveau lycée à Caluire-et-Cuire pour la partie Nord de l’agglomération. Un nouveau projet, qui s’ajoute à ceux déjà lancés aussi à Clermont-Ferrand (63), Meximieux et Gex (01), Bons-en-Chablais (74) grâce au plan Marshall pour les lycées doté de 1,5 milliard d’euros pour financer la construction, la rénovation et la sécurisation des lycées, si souvent reportées par l’ancienne majorité.


➕ Ajoutons que les lycées privés sont aussi fortement soutenus par la Région Auvergne-Rhône-Alpes : 120 millions d’euros prévus dans le Plan Marshall. Ce qui a récemment permis la décision de financer les nouveaux bâtiments de l’institution des Maristes, à nouveau à Meyzieu, et contribuer à faire face à l’évolution démographique des zones en tension, et notamment de l’agglomération lyonnaise.


💪 Région la mieux gérée de France









 Reconquérir les déserts médicaux : la Région innove !


Janvier 2020




Soucieuse d’accompagner la transformation des pratiques de soins, la Région Auvergne-Rhône-Alpes va déployer en zone rurale, à Condat dans le Cantal et à Lamure-sur-Azergues dans le Rhône, deux cabines de télémédecine, solution innovante permettant de reproduire la qualité d’une consultation en présence d’un médecin.


Depuis 2016, le président Laurent Wauquiez s’est fixé comme objectif prioritaire la reconquête des déserts médicaux. Il a engagé la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans une politique de santé volontariste, menée par son vice-président Yannick Neuder, afin de :
🔷 Moderniser les établissements publics de santé en zones prioritaires,
🔷 Soutenir financièrement la construction des infrastructures
🔷 Attribuer des bourses pour inciter les jeunes médecins à s’installer en zones prioritaires.














 La Région obtient le remboursement de l'abonnement TER de décembre


Janvier 2020



Fidèle à son habitude, Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a entamé courant décembre des discussions avec la SNCF suite au mouvement de grève ayant grandement perturbé le trafic ferroviaire dans notre région.

Pour rappel, moins de 20% des trains ont circulé en moyenne sur le mois avec un pic le 5 décembre où seulement 4% des trains ont circulé, soit 50 au lieu de 1300.


Il déclare aujourd'hui avoir obtenu le remboursement intégral de l'abonnement de décembre des 80 000 abonnés TER de la région. Ce remboursement prendra la forme de coupons d'achat ou de gratuité lors d'un mois.


Enfin, le Président a assuré que "si le mois de janvier se prolonge de la même manière, nous demanderons aussi un remboursement intégral".







2020 : une année d'investissement record


Assemblée plénière décembre 2019




Investissement record prévu en 2020 en Région Auvergne-Rhône-Alpes, le fruit des efforts de gestion et de la lutte contre le gaspillage faits depuis le début de la mandature par Laurent Wauquiez et son équipe. Tous les territoires de notre région en bénéficient, les résultats sont tangibles pour les habitants de notre région !



La Région, un exemple de dépenses mesurées


Assemblée Plénière décembre 2019



Ces dernières semaines, le président du groupe Socialiste et Démocrate à la Région Jean-François DEBAT s’est livré dans la presse à de violentes attaques de la majorité régionale, en pointant le renouvellement de 16 des voitures de la flotte de la Région ainsi que son budget de communication.


✅ Le budget de communication de la Région est de 0,9 euros par habitant
❌Le budget communication de Bourg-en-Bresse dont Jean-François DEBAT est le maire dépasse 25 € par habitant (budget primitif de la commune 2019 : 1 109 940 euros pour 43 000 habitants)


❌L’utilisation de voitures, de chauffeurs, de taxi, de VTC de luxe était monnaie courante sous l’ancienne mandature régionale, alors que Monsieur DEBAT était vice-président aux finances de la Région. Plus de 900 000 euros de dépenses pour les taxis de luxe, dont Monsieur Debat était utilisateur, ont ainsi été gaspillés sous le précédent mandat.
✅ Ces dépenses ont été supprimées par Laurent Wauquiez et sa majorité dès leur élection.











Discussions du budget 2020 - Objectifs tenus !


Assemblée plénière décembre 2019



300 M€ d'économies sur le budget de fonctionnement sur le mandat
✅ Objectif tenu en seulement 3 exercices budgétaires !
Au moment de présenter ce nouveau budget 2020, ce sont plus de 980 M€ cumulés d’économies de fonctionnement qui ont été épargnés entre 2016 et 2019, redonnant des marges de manœuvres considérables à notre collectivité.


Restauration des capacités d’autofinancement de notre collectivité
✅ Objectif tenu ! Le niveau d’épargne a été rehaussé de 419 M€ en 2015 à 715 M€ fin 2018, faisant passer le taux d’épargne de 16 à 24%.


Maîtrise de l’endettement
✅ Objectif tenu ! Et même plus, puisque la dette a diminué de 85 M€ depuis le début du mandat et la capacité de désendettement réduite de 3 ans.


Préservation du pouvoir d’achat des habitants de notre Région
✅ Objectif tenu ! Alignement à la baisse du tarif des cartes grises entre les deux anciennes régions, extension à tout le territoire de l’exonération totale des taxes sur les cartes grises pour les véhicules propres, diminution de 20% du tarif régional de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, gratuité des manuels scolaires.


 Renforcement des investissements
✅ Objectif tenu ! En 2019, le seuil du milliard d’euros investis sera franchi alors que le budget d’investissement n’était que de 716 M€ en 2015 à l’arrivée à la région de Laurent Wauquiez et de sa nouvelle majorité.






Une gestion budgétaire saine permettant de débloquer des fonds en urgence pour les sinistrés

Novembre 2019


11 novembre : un séisme provoque de lourds dégâts en Ardèche et dans la Drôme.
14 novembre : d’abondantes chutes de neige provoquent des dégâts considérables en Ardèche et dans la Drôme.


A situations urgentes, réponses urgentes.
Grâce à sa gestion budgétaire exemplaire, la Région Auvergne-Rhône-Alpes est en mesure de dégager à nouveau et immédiatement les moyens de l’action en urgence :


Tremblement de terre
🔵 Aide d’urgence de 1 500 € pour chaque famille sinistrée
🔵 Pour les entreprises, financement jusqu’à 10 000 € du reste à charge des travaux de reconstruction d’un local commercial ou de rachat des matériels détruits par le tremblement de terre
🔵 Mesures immédiates pour que tous les lycéens dont le lycée a pu être impacté poursuivent sans encombre leur scolarité


Tempête de neige
🔵 Un plan d’urgence doté de 10 M€ pour les sinistrés de la neige
🔵 Demande à l’État de la mise en place d’une mission d’enquête pour identifier la série des dysfonctionnements qui n’ont pas permis de rétablir une situation stabilisée dans des délais raisonnables, ainsi que le déblocage d’un fonds d’urgence équivalent à celui porté par la Région







Une région toujours plus tournée vers ses territoires

Novembre 2019




Laurent Wauquiez a annoncé que la Région porte de 3 à 5 millions d’euros sa participation au plan de relance économique du vignoble du Beaujolais pour la période 2017-2021 qu’elle avait initié.

D’autres partenaires accompagnent aussi ce plan ambitieux à hauteur de 2 millions d’euros ( Département du Rhône, communautés de communes, ou la Région Bourgogne-Franche-Comté).

Rappelons que le plan Beaujolais - désormais doté de 7 millions d’euros - vise à :
🔹 Restructurer et moderniser le vignoble par la relance de l’investissement et assurer la transmission du patrimoine viticole.
🔹 Restaurer l’image et renforcer la notoriété du vignoble.
🔹 Muscler les ventes par un renforcement des actions de commercialisation.
🔹 Accompagner et former les professionnels dans la définition de leur stratégie d’entreprise.









La restructuration du lycée Jean Puy à Roanne est lancée

Novembre 2019


En 2016, la Région Auvergne-Rhône-Alpes hérite d’un bilan alarmant : 1 lycéen sur 6 est accueilli dans un lycée en mauvais ou très mauvais état. Grâce aux économies réalisées dès le début du mandat, Laurent Wauquiez et Béatrice Berthoux ont lancé dès 2017 un plan Marshall pour les lycées doté de 1,5 milliard d’€, un dispositif inédit en France pour investir massivement en faveur des lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes.


A Roanne, le lycée Jean Puy accueille 945 élèves dans des bâtiments datant des XVllIe et XIXe siècles pour la plus grande partie et fait partie des priorités du Plan Marshall. Il va faire l’objet d’une restructuration complète, de l’implantation d’un internat de 48 places, de la sécurisation du site ainsi que de la reconstruction de la demi-pension et du gymnase.


Opérations lancées, avec la pose de la première pierre en présence de Béatrice Berthoux, Sophie Rotkopf et Raymond Vial.







Performance budgétaire unique en France


Novembre 2019





La Région Auvergne-Rhône-Alpes, la seule nouvelle région fusionnée à maîtriser ses charges de fonctionnement

➡️ région la mieux gérée de France🥇


La gestion de notre Région est saluée par la fondation IFRAP.

Avec Laurent Wauquiez, notre région est une exception parmi les régions fusionnées : maîtrise des charges de personnel avec une augmentation d'un peu moins de 1% au lieu de 7% en moyenne.


Cette maîtrise conjuguée à une diminution notable de notre budget de fonctionnement permet à notre région d'augmenter considérablement ses investissements de +73% au lieu de 5% de moyenne pour les autres régions.












Le ferroviaire, première alternative à la voiture, reste la priorité de la Région

Octobre 2019



Après des journées difficiles pour les usagers des TER de notre Région, rappelons que désormais, la SNCF est pénalisée pour tout retard ou annulation de train.


Ce qui a été relevé par la Chambre régionale des comptes sur la gestion des Transports Express Régionaux (TER) par notre grande région, l’examen ayant principalement porté sur les relations contractuelles entre la région et la SNCF, et notamment sur la nouvelle convention d’exploitation 2017-2022 voulue par le président Laurent Wauquiez et les élus de la majorité.


La Chambre a ainsi relevé deux points majeurs :

1/ Que la Région avait fixé comme objectif de « maintenir l’offre, y compris dans les zones faiblement peuplées »
2/ Que « la convention d’exploitation des TER 2017-2020 avait innové par rapport au cadre conventionnel antérieur et mis l’accent sur la qualité du service rendu » : la Région a fixé des objectifs précis en matière de régularité et de ponctualité.


Sans méconnaître les difficultés encore existantes, soulignons tous les efforts faits et les résultats obtenus depuis près de quatre ans sur la sécurité dans les gares comme dans les trains, pour le maintien de billetteries dans les gares, les centaines de kilomètres de petites lignes sauvées, l’augmentation de la participation régionale pour l’entretien des lignes (qui relève cependant de SNCF Réseau).



Nos agriculteurs sont la fierté de notre nation, soutenons-les !


octobre 2019






La Région Auvergne-Rhône-Alpes a désormais le plus grss budget agricole de toutes les régions françaises.

Une volonté politique afin d'assurer la promotion des filières, des circuits courts, des productions régionales avec le label "La Région du goût", la priorité aux produits de nos terroirs dans les cantines de nos lycées, ainsi qu'un soutien sans faille aux agriculteurs auvergnats et rhônalpins.








Auvergne-Rhône-Alpes : région la mieux gérée de France !


Septembre 2019







La Cour des Comptes confirme à nouveau la très bonne gestion de notre région, celle qui :

🔹a le plus baissé ses dépenses de fonctionnement entre 2015 et 2018 (-11,5%)
🔹a le plus augmenté ses dépenses d’investissement entre 2015 et 2018 (78%)
🔹a le plus augmenté son épargne nette entre 2015 et 2018 (121%)
🔹est l'une des deux régions métropolitaines à avoir baissé leur dette depuis 2015 (avec la Normandie)


Laurent Wauquiez a su faire preuve d'abnégation afin de redresser les finances de la collectivité héritière de décennies de gestion calamiteuse.











L'accès aux soins pour tous, une priorité absolue


Septembre 2019



En septembre, vos conseillers régionaux avec Laurent Wauquiez ont voté le financement par la Région  de 5 nouvelles maisons de santé :

Haute-Savoie
1/ Maison de santé à Lullin : subvention régionale de 78 200 € pour la réhabilitation du bâtiment par la Communauté de Communes du Haut-Chablais.
2/ Maison de santé à Vinzier : subvention régionale de 58 000 € pour la réhabilitation menée par la commune.

Rhône
3/  Maison de santé à Vénissieux : subvention régionale de 200 000 € son aménagement et sa réhabilitation, portés par la société civile du centre médical du Charréard.
4/ Maison de santé à Saint-Pierre-La-Palud : subvention régionale de 200 000 € pour sa construction, portée par la commune.

Haute-Loire
5/ Maison de santé à Auzon : subvention régionale de 162 000 € pour les travaux de construction portés par la commune.

Déjà plus de 130 maisons de santé financées depuis janvier 2016 afin de lutter efficacement contre les déserts médicaux.






Les manuels scolaires sont désormais gratuits pour tous les lycéens d'Auvergne-Rhône-Alpes !


Septembre 2019









Filière générale ou technologique, enseignement public ou privé : tous bénéficient à partir de la rentrée 2019 de la gratuité des manuels scolaires.

Grâce aux économies réalisées par Laurent Wauquiez depuis le début du mandat, la Région Auvergne-Rhône-Alpes est en mesure de se battre en faveur du pouvoir d'achat de ses habitants.



















L'accès aux soins pour tous, partout !


Juillet 2019






✔️ Montoison, Saint-Jean-en-Royans, La Bâtie-Rolland (Drôme)
✔️ Désertines, Saint-Victor (Allier)
✔️ La Bâthie (Savoie),
✔️ Gex (Ain)


Encore de nouveaux financements régionaux à la construction et la rénovation de maisons et centres de santé (aide doublée jusqu’à 200 000€).


« Nous sommes la première région française pour le nombre de maisons de santé. Notre ambition est de maintenir cet effort et de poursuivre la lutte contre les déserts médicaux en favorisant l’accès aux soins de proximité. Nous investissons massivement dans ces structures accueillant plusieurs professionnels de santé et favorisons l’installation des jeunes internes dans les zones prioritaires en finançant une partie de leurs études. » (Yannick Neuder, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à l’enseignement supérieur, à la recherche, à l’innovation, aux fonds européens et à la santé).










Nouveau label "La Région aime ses marchés"

Assemblée plénière - Juin 2019









Avec Laurent Wauquiez, la Région Auvergne-Rhône-Alpes crée le label "La Région aime ses marchés" pour mettre en lumière les commerçants non-sédentaires et les producteurs qui animent nos villages et sont gages d'authenticité, de tradition et de savoir-faire.


Le titre "le plus beau marché de France" est détenu par Montbrison. Parions qu'il restera dans notre région !















Finances régionales : des résultats exceptionnels

Assemblée plénière - juin 2019




Lutte contre le gaspillage de l’argent public, baisse du budget de fonctionnement, baisse des taxes et des impôts, investissement record de 951 m€ en 2018 ! 


Un objectif atteint en seulement 3 ans ! 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a encore diminué en 2018 de 55 M€ les dépenses de fonctionnement, ce qui porte à 302 M€ l’économie globale ! Laurent Wauquiez avait promis d’économiser cette somme sur toute la durée du mandat, il aura tenu parole en seulement 3 ans.

L’action du 1er vice-président Étienne Blanc a permis d’assainir profondément les finances de la Région ; le constat est sans appel : de toutes les Régions de France, Auvergne-Rhône-Alpes est la mieux gérée !

Grâce à cette gestion exemplaire, il n’est plus nécessaire de s’endetter pour investir. La capacité d’autofinancement est passée de 16 % à 24 %, l’investissement a augmenté de 240 M€ et il est désormais possible d’envisager le futur sereinement.

Avec Laurent Wauquiez, on ne fait pas porter les investissements d’aujourd’hui par les générations de demain !

 

Le désengagement de l’État surmonté

L’État continue à se désengager, mettant en péril l’équilibre financier des collectivités. Pour Auvergne-Rhône-Alpes, c’est 200 M€ en moins par an pour construire des lycées ou sauver des lignes ferroviaires. En dépit de ce manquement de l’État à sa parole, la Région continue d’investir massivement et toujours plus pour les Auvergnats et Rhônalpins, tout en réduisant son endettement !





 

Intempéries : La Région aux côtés des agriculteurs touchés par la grêle


Assemblée plénière - juin 2019



 Une aide exceptionnelle de 6 M€ a été débloquée par Laurent Wauquiez à la suite de la tempête qui a touché nombre d’exploitations de notre région en juin : vergers, vignes, châtaigneraies, noyeraies… les dégâts sont immenses, notamment dans l’Ain, l’Ardèche, la Drôme, la Loire, l’Isère, la Savoie ou la Haute-Savoie.


Objectif : venir rapidement en aide aux agriculteurs qui ont vu le fruit de leur travail détruit en quelques minutes, des dossiers simplifiés à remplir afin que les agriculteurs impactés reçoivent très rapidement sur leur compte bancaire l’aide financière de la Région, indispensable à la poursuite de leur activité. Et ce alors que le gouvernement ne débloque pas un euro pour leur venir en aide.


Par ailleurs, la Région encourage, avec le Plan Fruit à hauteur de 2 M€ par an, l’investissement par les exploitations agricoles dans des filets de protection ; les parcelles déjà équipées ont en effet vu 95 % de leur production épargnée lors de cette tempête.






 

Label régional : La Région aime ses marchés


Assemblée plénière - juin 2019



 





Dans le cadre de sa politique de développement économique, la région Auvergne-Rhône-Alpes crée un label « La Région aime ses marchés », pour soutenir et accompagner les commerçants non sédentaires, à l’activité injustement méconnue. Au cœur de nos territoires, ils mettent aussi en valeur le savoir-faire des producteurs locaux, qui sont tout aussi attachés aux traditions et à l’identité de nos terroirs. Un concours du plus beau marché de la Région sera également créé pour valoriser ces lieux de rencontre, d’échange et de partage.







La Région engagée pour le pastoralisme : Face au loup, la Région défend l’activité des bergers


Assemblée plénière - juin 2019


 



Ain, Cantal, Isère, Haute-Loire, Ardèche, Drôme… Ces dernières semaines, les attaques de troupeaux par les loups se sont encore multipliées.


Face à cette prédation, la Région renforce son soutien aux éleveurs : recherche, formation de nouveaux bergers, formation de leurs chiens, équipements de protection des troupeaux.


Dans la continuité de ces investissements, la Région accompagne l’ensemble des agriculteurs de montagne dans leurs investissements, dans la production de produits de qualité et investit pour la préservation des paysages d’exception.








Préservation du patrimoine et valorisation des artisans d’art


Assemblée plénière - juin 2019


 

Avec Laurent Wauquiez, notre majorité est attachée à la préservation et la valorisation du patrimoine régional. Après le dramatique incendie de Notre-Dame de Paris, elle agit pour prévenir les risques d’incendie et d’effondrement en débloquant immédiatement 3 M€ :

           
1 M€ pour réaliser un diagnostic de sécurité incendie des 4 600 monuments protégés de la Région.

           
1 M€ pour permettre aux artisans de la Région qui seront amenés à travailler sur le chantier de Notre-Dame de Paris d’acquérir du matériel spécialisé.

           
1 M€ pour former les artisans dans les lycées professionnels et les CFA, principalement dans les domaines du bâtiment, du bois, du verre, de la pierre et des ouvrages d’art.









Mobilité verte : une priorité

Assemblée plénière - juin 2019






La Région Auvergne-Rhône-Alpes lance son nouveau dispositif pour l’aménagement des mobilités vertes, et met l’accent sur la préservation de l’environnement.


Objectif : aménager les abords de gares ferroviaires et routières pour les rendre attractives et agréables, aménager des parkings relais et des aires de covoiturage, encourager l’usage de transports en commun ou partagés.


Cette aide est notamment destinée aux zones faiblement desservies par les transports en commun.



 





La Région au Salon international de l'Agriculture

février 2019




« Nous ne devons pas avoir peur de le dire : Auvergne-Rhône-Alpes dispose de l’une des plus belles agricultures du monde !

Avec Jean-Pierre Taite, vice-président délégué à l’agriculture, et Emmanuel Ferrand, conseiller délégué, nous avons fait le choix depuis le début de mandat de renforcer le soutien de la Région aux agriculteurs, en doublant notre budget agricole. Auvergne-Rhône-Alpes dispose maintenant du premier budget de France pour conduire une politique ambitieuse.


Une politique qui s’articule autour de nos produits régionaux avec la mise en place de notre marque « La Région du Goût », qui offre la garantie d’un circuit d’approvisionnement court et durable. Nous avons également instauré le principe de préférence locale en considérant qu’il n’était plus possible que dans les cantines de nos lycées on ne puisse pas se fournir
chez nous. La priorité est désormais donnée aux produits de nos terroirs et
de notre région, qui font vivre nos agriculteurs et forment nos jeunes aux

plus belles saveurs.

 

Plus que jamais, nous veillons sur notre agriculture. Sur ces femmes, ces hommes, qui chaque jour font notre fierté. Aider les jeunes à s’installer, soutenir les investissements, les protéger en cas d’aléas climatiques, c’est ce que nous avons fait lorsque nous avons conçu un plan en urgence pour répondre à la sécheresse de 2018, alléger les procédures sous lesquelles ils étaient écrasés, promouvoir les filières : cela, nous le faisons parce que nous croyons en ces hommes et ces femmes, parce que nous croyons en nos territoires, en la qualité inégalée de nos produits. Avec eux, nous construisons en Auvergne-Rhône-Alpes une agriculture qui croit en l’avenir et qui aime les défis.

 

Ensemble, engageons-nous pour nos agriculteurs et pour notre agriculture ! »

 

Laurent Wauquiez

Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes










Cour des comptes : la région la mieux notée de France

octobre 2018





Depuis 2016, nous affirmons dans la majorité que notre région est désormais bien gérée.

Depuis 2016, l’opposition affirme que notre gestion est mauvaise.


L’habitant de notre région peut s’interroger et trouver suspect l’affirmation des uns et des autres, tant nous pouvons être considérés comme partie prenante dans cette affaire.


Le mieux pour savoir ce qu’il en est réellement, c’est de faire appel au jugement, à l’analyse d’organismes indépendants.


L’agence indépendante de notation Standard & Poor’s pourrait suffire. Elle revêtait grâce aux yeux de Monsieur DEBAT lorsque la région Rhône-Alpes bénéficiait encore d’une bonne note. Elle revêt moins grâce à ses yeux lorsque cette même agence a dégradé la note de la région Rhône-Alpes présidé par Monsieur QUEYRANNE.


Elle n’a plus grâce à ses yeux depuis que cette agence a relevé la note de notre région en décembre 2017, grâce aux choix budgétaires courageux et rigoureux faits par Laurent WAUQUIEZ et l’exécutif régional.

Alors, le rapport de la Cour des comptes arrive à point nommé et personne ne pourra contester l’intégrité et la compétence de la Cour des comptes.


Que nous dit la Cour des comptes ?

La région Auvergne-Rhône-Alpes est la région qui a le plus diminué ses dépenses de fonctionnement.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est sur le podium des régions de France qui ont le plus amélioré leur épargne brute, avec la Réunion et la Corse.

Ce rapport nous dit aussi que la région Auvergne-Rhône-Alpes est sur le podium des régions de France qui ont le plus augmenté leurs dépenses d’investissement, avec les régions Bourgogne-Franche-Comté et Bretagne.

Ce rapport nous dit enfin que la région Auvergne-Rhône-Alpes est sur le podium des régions de France qui ont le plus diminué leur dette avec Grand Est et Guadeloupe.


En résumé, la Cour des comptes indique que la région Auvergne-Rhône-Alpes est la seule région de France à figurer quatre fois sur le podium des indicateurs de gestion.

Ce qui, indiscutablement, fait d’Auvergne-Rhône-Alpes la région la mieux gérée de France !


Thierry KOVACS, conseiller régional, orateur du groupe sur les questions budgétaires, lors de la session du Conseil régional d'octobre 2018








Des engagements aux faits : un nouveau souffle pour notre Région


Octobre 2018





Halte au gaspillage, place aux projets ! Satisfecit de la Cour des Comptes : alors que l’Etat augmente la dépense publique de 26 milliards d’euros, depuis 30 mois, avec Laurent Wauquiez, la majorité régionale tient ses promesses et a fait d’Auvergne-Rhône-Alpes la région la mieux gérée de France, la première en économies de fonctionnement intégralement réaffectées à l’investissement.


Sécurité des lycéens et des voyageurs, préférence régionale, soutien à l’emploi et à l’industrie, maintien du budget culture, formations sur les métiers qui offrent des débouchés, financement des projets des communes, plan Marshall pour les lycées, lutte contre la désertification médicale, généralisation du haut débit, campus du numérique, sauvetage des petites lignes ferroviaires, promotion de nos terroirs et arts de vivre…


Jamais la Région n’a autant fait pour ses habitants et ses territoires, ruraux ou urbains, auvergnats ou rhônalpins.


Avec Laurent Wauquiez, promesses tenues, valeurs assumées.








Auvergne-Rhône-Alpes, la Région la mieux gérée de France


Compte administratif 2017



Lutte déterminée contre le gaspillage de l'argent public, niveau record d'investissement, pas de recours à l'emprunt budgété, toujours zéro augmentation de taxe ou d'impôt, une gestion unanimement saluée par la Cour des comptes et les agences de notation : Auvergne-Rhône-Alpes est la région la mieux gérée de France.

Une performance d'autant plus notable qu'avant 2016, la gestion de gauche d'Auvergne-Rhône-Alpes avait fait de notre région l'une des plus endettées de France, à l'investissement dramatiquement diminué.